Vitrier Sainte-Geneviève-des-Bois 09.80.09.01.26 Triple Vitrage Isolation

Pourquoi parler de triple vitrage

Installation d’une fenêtre PVC en rénovation

Le but du double vitrage et du triple vitrage est de rendre une fenêtre plus isolante. À la base du raisonnement, on retrouve la volonté de réduire les dépenses en chauffage au niveau domestique. Parmi les nombreux moyens proposés, on retrouve l’isolation thermique : plus votre maison est isolée, plus vous subissez de déperditions de chaleur, et plus vous dépensez moins en énergie de chauffage.

La fenêtre a été l’une des préoccupations majeures dans ce domaine. En effet, le verre traditionnel est un conducteur de chaleur. Et le fait d’augmenter l’épaisseur du verre n’arrange rien, le coefficient Ug qui traduit la performance en isolation du verre traditionnel est loin d’être acceptable.

Le concept de multiple vitrage

Il a alors été démontré par les chercheurs que si l’on utilisait deux couches de verre, et que si ces deux couches ne sont pas directement collées l’une à l’autre, on obtiendrait des résultats intéressants en termes d’isolation thermique. C’est le concept du multiple vitrage.

La transmission de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur est spécialement rompue par la lame d’air entre les deux verres. En théorie, la température de ces derniers est bien différente. Le verre intérieur reçoit la chaleur émise par votre radiateur par exemple, tandis que le verre extérieur est à la température de l’air extérieur.

En réalité, passer du double vitrage au triple vitrage a été très facile. En effet, en faisant en sorte qu’on ait trois couches de verres au lieu de deux, avec une lame d’air de plus, la performance va encore accroitre.

L’utilisation de l’argon et du krypton

Les gaz inertes comme l’argon et le krypton ne transmettent que très peu la chaleur. Voilà pourquoi on peut accroitre la performance en termes d’isolation d’un double vitrage ou un triple vitrage, en remplaçant la lame d’air par une lame d’argon ou une lame de krypton. Notez que l’argon est plus accessible et est celui qui est le plus utilisé en ce moment. En effet, le krypton est plus rare et revient généralement plus cher.

Le triple vitrage est-il efficace ?

Pour démontrer si le triple vitrage est efficace, tournons-nous vers les chiffres, notamment vers le coefficient Ug de chaque type de vitrage. Notez que le coefficient Ug est le coefficient de transfert thermique d’une vitre, d’un matériau comme le PVC pour la fabrication d’une fenêtre ou la brique pour la fabrication du mur. C’est cette grandeur qui est utilisée pour mesurer la performance en termes d’isolation thermique d’un matériau ou d’une structure plus complexe.

Le simple vitrage classique a un coefficient Ug d’environs 6 W/m2K (mètre carré Kelvin par Watt). Le double vitrage classique à lame d’air approche les 2,6 et le double vitrage à lame d’argon arrive jusqu’à 1,2. Le triple vitrage classique à lame d’air est à environ 1, le triple vitrage à lame d’argon peut atteindre le 0,7 et le triple vitrage à lame de krypton avoisine les 0,6.

Le vrai enjeu du triple vitrage est déduit à partir de ces chiffres. Pour l’horizon 2020 où les règles en matière d’isolation thermique et de la consommation d’énergie globale, le coefficient Ug des fenêtres devrait avoisiner le 1,2. Ce chiffre n’a pas été atteint par le double vitrage classique. Il a fallu l’introduction des gaz inertes pour que cette performance ait pu être possible. Le triple vitrage de son côté, a pu largement atteindre cet objectif indiqué, seulement avec deux lames d’air, sans l’utilisation des gaz inertes. L’objectif est donc de réduire le coût de la fenêtre, tout en rendant possible d’avoir un bon résultat.

Cependant, il ne faut pas oublier le coût du châssis, qui vient légèrement changer la donne. En effet, utiliser trois vitres signifie devoir inventer un châssis capable de supporter un poids légèrement supérieur, et donc plus résistant. En ce moment, le prix nu du châssis capable de supporter du double vitrage est deux fois supérieur par rapport à un châssis destiné à un double vitrage. C’est pourquoi, pour l’instant, il faut réfléchir par deux fois avant de décider de passer au triple vitrage, surtout de bien comprendre qu’il existe plusieurs façons de réduire votre consommation en énergie de chauffage, sans forcément passer par du triple vitrage.

Vos dernières recherches sur Vitrier Sainte-Geneviève-des-Bois 09.80.09.01.26 Triple Vitrage Isolation : prix fenetre double vitrage Chilly-Mazarin, allo dépannage, fenetre pas cher 91290, outils vitrier, vitrerie pas cher Levallois-Perret 92300, vitre pas cher, vitrage sur mesure Groslay 95, fenetre pvc, devis vitrerie Villemomble , vitrerie prix, fenetres double vitrage prix 95600, serrurier paris pas cher, la vitrerie Brou-Sur-Chantereine 77177, emploi vitrier, triple vitrage Paris 9 75, fenetre coulissante