Bien choisir sa fenêtre en PVC

Parmi tous les matériaux utilisés pour la réalisation des fenêtres, le PVC tient sûrement une longueur d’avance en ce moment grâce à un critère plus que déterminant : le prix. Cela se traduit d’ailleurs directement par une part de marché du PVC, environ 60% en France en moyenne. Seulement, la question qui se pose souvent lorsqu’on aura à choisir notre fenêtre en PVC, c’est « Comment choisir ? » parmi une multitude choix qui inonde le marché ? À travers ce document, découvrez quels sont les critères que vous devez avoir en tête lorsque vous allez choisir votre fenêtre en PVC.

Voici, comment opacifier une fenêtre

Pour opacifier une fenêtre il faut que la fenêtre se face grâce à un interrupteur : sous tension, le vitrage est transparent. Hors tension, il devient opaque.

Le modèle d’ouverture

Une fenêtre en PVC, d’un point de vue esthétique, si l’on considère la couleur blanche habituelle du PVC, ne diffère pas réellement des autres. La seule différence se trouvera au niveau de l’ouverture. Et vous avez de nombreux choix :

– Les classiques, les fenêtres à battants qui s’ouvrent vers l’extérieur (modèle à l’anglaise) ou vers l’intérieur (modèle à la française). Ce style de fenêtre permet surtout une ouverture maximale et donc une lumière totale une fois ouvertes. L’inconvénient de ce modèle, c’est l’espace qui doit rester vide pour la course du battant. Un meuble à côté de la fenêtre par exemple est exclu à moins d’accepter que la fenêtre ne s’ouvre pas complètement, un point négatif dans le design de la pièce. Il en est de même pour le robinet de l’évier par exemple, parfois installé devant une fenêtre, il ne doit pas être trop haut.

– Les modèles coulissants, un autre modèle assez courant. Lors de l’ouverture, les vitres vont se superposer, ce qui n’offre pas la même ouverture et la même lumière, mais plutôt le contraire. Les modèles coulissants permettent cependant de gagner de l’espace. Il n’y aura aucune contrainte comme énoncé plus haut avec le meuble à côté de la fenêtre ou le robinet.

– Les modèles à soufflets ou à oscillo-battantes. En réalité, ce sont deux modèles différents, mais qui partagent le même principe, l’axe où basculera la fenêtre sera à l’extrémité haute ou basse de celle-ci, pour permettre une ouverture de quelques centimètres pour le modèle à oscillo-battantes, et une ouverture complète pour le modèle à soufflet. Ces modèles ne sont pas très pratiques sauf dans certains cas précis, ils sont de ce fait moins courants.

– Les modèles mixtes à plusieurs panneaux. En ce moment, la tendance est à la fenêtre multipanneaux, trois par exemple, où les deux panneaux à l’extrémité sont des modèles battants quand celui du milieu est à oscillo-battantes.

Le vitrage

Le choix du vitrage se fera selon 3 critères : l’isolation, la sécurité et l’esthétique. De nos jours, la tendance est aux vitres très isolants, d’où le choix pour la plupart du temps au double voire triple-vitrage. Mais les questions de sécurité ne doivent pas non plus être minimisées, d’où la nécessité de blinder vos vitres pour résister aux infractions ou au vandalisme. Enfin, le verre peut être parfaitement clair ou teinté, selon votre choix personnel.

L’isolation

L’isolation thermique et l’isolation acoustique sont aussi des critères déterminants. L’isolation des vitres ne suffit pas, les ossatures des fenêtres en PVC doivent aussi être bâties de manière à être isolantes. Les fenêtres en PVC, ont pour cela, une structure assez complexe. En réalité, les ossatures des fenêtres en PVC sont vides à l’intérieur. Mais c’est justement ces vides, qu’on appelle aussi chambres d’isolations, qui vont permettre à la fenêtre de ne pas laisser passer la chaleur. Certaines fenêtres peuvent aussi comporter des ruptures de ponts thermiques, pour renforcer encore un peu plus l’isolation.

Attention, l’isolation comprend deux notions : l’isolation thermique et l’isolation acoustique. Si le premier est obligatoire, le second l’est un peu moins sauf si vous habitez réellement dans un lieu assez bruyant ou si vous ne voulez pas que le bruit de l’intérieur de la maison se propage. Cependant, l’isolation acoustique peut demander d’autres techniques qui peuvent rendre votre fenêtre encore plus sophistiquée et encore plus cher, inutilement donc, dans certains cas.

La couleur

Si le PVC est habituellement blanc, diverses textures et teintes existent de nos jours. Certains d’entre eux imitent par exemple très bien le bois, qui reste le matériau qui a le plus de charme pour une fenêtre. À vous de faire le choix, selon le design général de votre maison par exemple ou selon vos envies.

Le prix

Le PVC est moins cher que le bois, mais certaines fenêtres en PVC peuvent coûter plus de 1000 €, si le prix le plus bas se trouve à 100 €. Faites cependant attention, un prix élevé est la plupart du temps synonyme de bonne qualité.

Vos dernières recherches sur Bien choisir sa fenêtre en PVC : vitrage sur mesure Saint-Thibault-Des-Vignes, outils vitrier, prix fenetre pvc double vitrage 92600, miroitiers, fenetre bois Athis-Mons 91200, fenetres double vitrage, changer une fenetre Clichy-Sous-Bois 93, remplacement fenetre, marseille vitrerie Villepinte , vitre pas cher, changement fenetre 93360, pose de fenetre pvc, serrurier vitrier Antony 92160, fenetre pvc pas cher, vitrerie Vincennes 94, couteau de vitrier